5 conseils utiles pour une première convention

Je reçois de temps en temps des questions pratiques sur comment bien se préparer pour une première convention, je vais donc vous faire part ici de quelques conseils élémentaires pour vous simplifier la vie et vous permettre de profiter au mieux de l’évènement.

Être au taquet pour les réservations

La première étape afin de se rendre en convention est bien évidemment la réservation. Son mode varie en fonction des différents organisateurs mais le moyen le plus courant reste tout de même la réservation en ligne.

S’il est compliqué pour vous de prévoir à l’avance si vous serez disponible tel week-end dans plusieurs mois (voire années), vous pouvez toujours tenter d’acheter votre pass sur place si la convention le propose mais rien ne garantit qu’ils ne seront pas sold out à ce moment-là.

tbbt refresh

Aussi, si vous souhaitez absolument assister à l’évènement, il est préférable de réserver à l’avance via le site web prévu à cet effet. Vous pouvez ainsi y faire votre shopping, en commençant forcément par un pass d’accès auquel vous pouvez ensuite ajouter des extras (autographes, photos avec les invités, séances de meet&greet, etc). En général, plus tôt vous achetez votre pass, mieux vous serez placé dans la salle.

Sinon, il arrive également que la réservation se fasse par e-mails avec ce même système de « premier arrivé, premier servi », ce qui peut parfois rendre l’obtention d’un pass assez compliquée si l’évènement a du succès.

Ceux qui ont déjà expérimenté ce genre de réservations se souviennent de ces longues heures d’attente qui semblaient compter double, à guetter une réponse favorable dans leur boite de réception.

Cas wait

Bien choisir son pass

Pour la plupart des conventions, vous avez le choix entre plusieurs types de pass. Le moins cher permettant souvent simplement un accès à l’évènement et aux salles de merchandising (donc pas forcément aux Q&A, à vérifier dans la description du pass) et le plus cher octroyant parfois jusqu’à une soirée en compagnie des guests.

Le choix se fait donc souvent en fonction de son budget, c’est évident. Cela dit, parfois prendre un pass un peu plus cher, qui comprend déjà les extras qui vous intéressent sera finalement plus avantageux financièrement que d’en acheter un moins cher en y additionnant, un par un, chaque extra souhaité.

Ne pas tout miser sur un seul guest

Je sais que parfois une convention semble particulièrement intéressante en fonction de son line-up ou autrement dit, en fonction des invités annoncés. Cela dit, tout miser sur un invité, ce qui est parfois tentant, peut s’avérer assez risqué. Chaque invité est susceptible d’annuler sa venue et ce, même quelques jours seulement avant l’évènement. Si vous vous déplacez exclusivement pour rencontrer cet invité, vous vous trouverez donc déçu.

HIMYM Barney gif

Il faut également savoir que les conventions ont parfois des invités « spéciaux » ou « sponsors » ou peu importe comment ils choisissent de les appeler. Faites attention dans ce cas, si vous disposez d’un pass offrant une photo avec l’invité de votre choix, ce fameux special guest ne pourra pas en faire partie. Souvent, les extras le concernant doivent être achetés à part. Cela peut être un autre critère à prendre en compte lorsqu’on choisit son pass.

Bien connaitre son programme

Environ une semaine avant l’évènement, un programme sera mis à votre disposition, indiquant ainsi les horaires pour les différentes activités prévues, qu’il s’agisse des séances d’autographes ou de photos, des Q&A (ou panels), des soirées, concours ou autres… Ce programme se présente souvent sous forme de tableau à double entrée plus ou moins complexe.

Au plus son agencement semblera rébarbatif, au plus il y aura d’activités entre lesquelles jongler. Cela dit, elles ne vous concernent pas forcément toutes et ce en fonction de ce qui est compris dans votre pass et des extras que vous avez achetés.

Une copie papier vous sera peut-être fournie sur place mais dans le doute, tâchez d’imprimer le programme afin de l’avoir sur vous lors de la convention, cela vous évitera quelques tracas.

Et afin de démêler un peu tout ça, lisez attentivement l’horaire des activités correspondant au(x) jour(s) pendant le(s)quel(s) vous serez présent. Ca peut sembler évident mais une confusion est vite arrivée.

N’oubliez pas, le surligneur est votre meilleur ami, fluorez les activités qui vous concernent et qui vous intéressent pour une navigation plus facile. C’est tout simple et ça aide.

Enfin, certaines conventions disposent de leur propre application avec tout le programme inclus, de quoi se faciliter un peu les choses.

Ne pas se tromper de file d’attente

En ce qui concerne les files, on ne va pas se mentir, vous en ferez quelques-unes durant la convention. L’occasion de sociabiliser un peu avec vos voisins. La longueur de ces files dépendra quant à elle du pass que vous possédez. Généralement, les pass les plus chers bénéficient d’une priorité pour les files mais là encore, ça dépend un peu de la convention en question.

Gilmore Girls Gif

Idem pour les sièges. Si votre pass vous octroie un siège numéroté attitré, il est inutile de faire la file à l’avance devant la salle pour être bien placé. Dans le cas contraire, ça peut être une solution.

J’espère avoir pu vous aider au mieux, je n’ai plus qu’à vous souhaiter une bonne convention ! On se retrouve bientôt pour le post convention blues.


Une réflexion sur “5 conseils utiles pour une première convention

Les commentaires sont fermés.